ebengadia
Accueil du sitela Prairie
Sur le Web
Waxtaan
Le groupe Waxtaan a pour objectif de remettre en contact les anciens des lycées français du Sénégal qui après leur passage aux Lycée Jean Mermoz, à l’Ecole Jeanne d’Arc, ou encore au Lycée des Pères Maristes, et après avoir quitté Dakar pour les 4 coins de la planète, se sont perdus de vue.
La Ferté-sous-Jouarre
la ville témoin de mes délires
la Prairie
La Prairie, c’est le Sénégal.. Dakar, Gorée, les copains et copines d’enfance, d’adolescence, le Lycée Van Vollenhoven, etc, etc.
 
Articles publiés dans cette rubrique
vendredi 1er août 2008
par LaGazelleN
Bon anniversaire !
Ceci est un message personnel ! qui ne concerne qu’une seule personne (qui se reconnaitra d’ailleurs)

lire la suite de l'article
lundi 28 janvier 2008
par LaGazelleN
Une journée typique - partie 2
On nous a toujours dit à cette époque : vous irez vous baigner 2 heures après votre repas. Il ne faut pas se baigner entre midi et 14heures… ils sont fous ? ce sont les meilleurs moments, il fait hyperchaud, les touristes arrivent et balancent des pièces …
Le groupe à l’époque vivait une certaine autodépendance : que l’on soit 1, 2, 3 ou 4, on a toujours quelque chose à faire. Pour l’instant, nous sommes deux. Direction le toit de ma cuisine.
Le toit de la cuisine est l’équivalent de la cabane dans les arbres de votre enfance, vous les toubabs de France. Le toit de ma cuisine (…)

lire la suite de l'article
dimanche 27 janvier 2008
par LaGazelleN
Le dimanche typique épisode 1
je plante le décor : une ile, 4 filles, pas de parents… une journée banale épisode 1

lire la suite de l'article
dimanche 20 janvier 2008
par LaGazelleN
Goréens, goréennes
Moment de nostalgie intense : quel souvenir gardons-nous de l’ile de Gorée ?

lire la suite de l'article
samedi 19 janvier 2008
par LaGazelleN
sites communautaires : danger ?
Où est le danger dans les sites communautaires ?

lire la suite de l'article
jeudi 9 août 2007
par LaGazelleN
La température au sol est de … (2)
La vie est un éternel recommencement, parait-il. Je vais finir par croire que c’est vrai. Je me suis réveillée en retard le jour du départ pour l’aéroport à l’aller, j’ai fait pareil au retour. Heureusement que le pater a installé de l’alu aux fenêtres, sa béquille résonne bien.
Solo de béquille en retard majeur.
Bref…. je passerais rapidement sur l’aéroport, il ne s’est rien passé d’extraordinaire. Ou plutot si : nous sommes partis à 9h piles poil, c’est la première fois que je prends un avion qui part à l’heure.
Le vol : c’était la première fois que j’étais au hublot. Les autres (…)

lire la suite de l'article
mercredi 1er août 2007
par LaGazelleN
I’m singing in the rain
Depuis le temps que j’en parle, enfin, la pluie est arrivée.
Elle a commencé vers 6 heures du matin… petite pluie fine et discrète. A 8 heures, les rues étaient inondées… faut dire qu’à Dakar, il n’y a pas d’évacuation d’eau.. ce n’est plus de l’aquaplanning, c’est carrément du surf.
9 heures, petit café. A Laétitia, bien sur, histoire de reprendre les bonnes habitudes.
10 heures, visite d’une partie du centre ville. La pluie redouble de violence. Les voitures disparaissent sous l’eau.. les taxis se garent tant bien que mal sur les trottoirs, ne pouvant plus avancer.
Je vais (…)

lire la suite de l'article
samedi 28 juillet 2007
par LaGazelleN
Toujours pas de pluie en ce monde
Bon, le week end s’annonce chaud. Quoiqu’en général, lorsque je programme d’aller à la Somone, il fasse toujours mauvais Mais bon ca, c’est dimanche.
Hier, nous avons eu l’honneur d’avoir la visite de Nicolas Sarkozy… Heureusement, j’avais décidé de ne pas sortir, c’est le bordel dans la circulation dès qu’une personnalité emprunte la route qui va de l’aéroport au centre ville (en passant donc devant chez mon père).
Que pourrais-je dire de cette visite ?
Je n’ai pas été invitée à la réception à l’ambassade de France, mais c’est normal, ils ne savent pas que je suis là.. Mais il se peut (…)

lire la suite de l'article
mardi 24 juillet 2007
par LaGazelleN
Première attaque massive
Une semaine, toujours pas de pluie.
Bon, voilà, la première semaine est passée. Activité intense en ce qui me concerne, entre cueillir des mangues, les manger et dormir. Bref ce repos total m’a fait du bien, je vais pouvoir entamer la seconde semaine par des activités beaucoup plus actives et entièrement consacrée à la recherche des potes…
Ma première semaine s’est terminée par un retour en arrière : la première panne électrique chez mon père, de minuit à 5 heures du matin. J’ai passé toute la nuit à me battre avec une armée de moustiques mal intentionnés.
En général, pour les (…)

lire la suite de l'article
dimanche 22 juillet 2007
par LaGazelleN
Le numéro que vous avez demandé
J’ai acheté une puce téléphonique jeudi… Je ne voulais pas me ruiner en facture en France… la puce, ici, elle coute 1000 FCFA, avec 1000FCFA de crédit dedans . Et comme il y a une promotion +50% de crédit en ce moment, j’ai acheté une recharge de 5000FCFA… soit 5000 + 2500 + 1000 FCFA de crédit…. que je ne peux pas utiliser.
La dame à la sonatel / orange, m’a dit : faut compter maximum 24 heures pour l’activation du numéro… cela fait maintenant presque 60 heures
Cela m’amène à deux réflexions :
* Orange Sénégal et Orange France, même combat * Peut-être que la dame parlait en 24 (…)

lire la suite de l'article
vendredi 20 juillet 2007
par LaGazelleN
Cahier d’un retour au pays natal
Deux jours en un, il y a eu un bug au cybercentre, plus de connexion
Je sais, ca va vous énerver, mais voilà…
Je fonds littéralement aujourd’hui. Je suis allée à l’intérieur de la ville.. pas un brin d’air et impossible d’utiliser le moindre ventilateur : 24 heures de présence 20 heures sans électricité.
Du coup, j’ai fait connaissance avec les voisins et les moustiques. Ce matin, je ressemblais à une machine à calculer pour matheux supérieur.
28° à 19 heures heure de chez moi, soit 21 heures chez vous… Je me suis goinfrée de mangues vertes et mures, de thé, et de riz typique (t’y (…)

lire la suite de l'article
mardi 17 juillet 2007
par LaGazelleN
Second jour de beau temps
Il fait 28° à 19 heures heure francaise, 17 heures au Sénégal. J’ai fait une petite sieste à l’ombre du cocotier, dans le jardin. Une petite balade m’a fait découvrir des coins pittoresques.
Il y a 5 ans, pour me connecter, il fallait que j’aille en ville. Il y a trois ans, je devais aller à 500 m de chez mon père. Aujourd’hui, il n’y a plus que 50 m à faire.
Demain, peut-être que je n’aurai plus à sortir.
Au programme aujourd’hui : Récupération du décalage horaire, riz à volonté, sieste, cueillette de mangues directement sur l’arbre, repos (ca fatigue tout cela) Et ce soir, peut-être (…)

lire la suite de l'article
lundi 16 juillet 2007
par LaGazelleN
La température au sol est de ….
Bien sûr, je me suis levée en retard… Il fallait être à l’aéroport à 8 heures alors je me suis levée à 7 heures… Mais je gère les réveils à l’improviste et nous sommes arrivés pile poil.
Enregistrement, pesage de la valise, salle d’attente avec un wifi qui annonce un partenariat avec des opérateurs téléphoniques mais qui ne te permettent pas de l’utiliser… Embarquement immédiat.
Je tiens à signaler que l’avion n’a eu que 30 minutes de retard, ce qui est exceptionnel ! Je crois que c’est la première fois que je pars avec si peu de retard. En plus, on a rattrapé le retard en vol (…)

lire la suite de l'article
dimanche 15 juillet 2007
par LaGazelleN
Les vacances vont commencer
Nous sommes aujourd’hui le 14 juillet. Pendant qu’à la Ferté sous Jouarre les gens arrivent pour assister au feu d’artifice, célèbre dans le quartier, le stress commence à monter en moi.
Dans quelques heures, je prends l’avion pour un voyage dans la prairie. Comme toutes les années impaires (j’ai décidé de ne plus aller à Dakar les années paires depuis 1992 où j’ai passé 3 semaines devant la télévision pour regarder les jeux olympiques. Les années impaires, c’est bien … pas de coupe du monde, pas de jeux olympiques… les championnats du monde sont plus tard et le tour de france ne me (…)

lire la suite de l'article
lundi 16 octobre 2006
par LaGazelleN
Mes vacances dans une ile
Je me souviendrais toujours de “mon ile”. J’ai failli y mourir 4 fois exactement :
La première fois parce que je ne savais pas bien nager : je ne connaissais que la nage indienne et comme toute personne douée d’un sens inné du risque, je suis partie en indienne et j’ai dérivé hors de l’enceinte protégée par les deux embarcadères… et je me suis retrouvée dans l’océan atlantique. Lorsque je me suis rendue compte que l’eau était devenue froide, je suis revenue vers la plage.. mais la panique aidant, je me suis affolée et je me suis épuisée. N’ayant plus la force d’arriver à la plage, j’ai (…)

lire la suite de l'article